Claire Boris

Sculpteur

Là où il n’y a rien, elle crée l’espace. Là où le ciment est inerte, elle apporte le mouvement.

Là où le temps est figé, elle pose un instant de vie. 

Son petit monde aux silhouettes familières et longilignes, n’est d’aucune époque. Pas de la nôtre en tout cas qui n’en finit pas de se déchirer sous nos yeux mi-indifférents, mi-effrayés.

Un monde apaisé, débarrassé des scories de notre triste réalité et loin de cet art convulsif, voyeuriste et médiatique d’aujourd’hui. Il ne vibrionne pas. Il ne gesticule pas. 

Et cela fait du bien. Comme cela fait du bien !

L’art de Claire Boris est un art du vivant. Chaque sculpture prend vie. Chacune dans son espace, chacune dans son monde, chacune dans son quotidien.

Ses personnages n’ont ni visage, ni regard. Et pourtant, ils s’expriment et ils voient. Ils parlent en silence. Les portraits de Rembrandt avaient des pensées plein la tête.

Les sculptures de Claire Boris aussi.

(source : Claire Boris, sculptures de René Hesse-Geay - Editions Daniel Plot)

claire boris.jpg

Capton

peintre

Peu d'artistes travaillent autant que Capton, et nul ne prouve mieux que lui que le peintre peut être un véritable sculpteur de lumière.
Capton manie technique, matière et couleurs, les sublime pour créer une œuvre profonde, et illustre ainsi le monde animalier avec une puissance rare.
Mais ce qui me fascine aussi chez Capton, je peux vous le dire, c’est qu'il parvient à nous toucher au plus proche de notre âme. Il nous emporte vers une sagesse qui permet, en comprenant mieux l’animal, de nous comprendre mieux nous-mêmes.
De quel secret procède l’œuvre de Capton ? Il peint pour être relié à nous par l’œuvre, lieu de l’échange avec le monde entre réalité et transfiguration. Son chemin est authentique, il ne triche pas avec la voie de sa propre réalité. Je ne sais pas pour vous, mais moi il m’invite toujours, à chacune de ses expositions, à une conversion vers la prise de conscience.
C’est peut-être cela le bonheur.


© Véronique ADRAÏ, Galerie Courcelles Art Contemporain

ob_c38c44_capton-portrait.jpg